Cadre de Vie

cadre-de-vie

Si vous aimez le calme, la discrète agitation d'une nature bien vivante, l'harmonie d'une construction avec son environnement, le confort, la chaleur de matériaux traditionnels, l'ordre d'un grand jardin entretenu, et lézarder au bord d'une piscine, bercé par le bruit de l'eau, venez à L'Athanor, vous serez ici des hôtes comblés.


Le hameau est situé sur une propriété de 19 ha, il est entouré de prés et de bois, entretenus par mes soins, et celui de nos "partenaires" à quatre pattes, vaches (Béatrice et Io), et ânes (Ténor et son fils Téo).

Adossé à un des premiers contreforts des Alpes, il domine la plaine de la Valdaine, et fait face, au loin, au Massif Central. Le chemin d'accès est en impasse.

« 1 de 4 »

L'ensemble des aménagements a été conçu de telle façon que chaque foyer dispose d'un espace privatif qui n'interfère nullement avec celui des autres, l'espace commun de la piscine étant situé un peu à l'écart sur une terrasse ancienne.

Quelques marches conduisent autour d'un bassin aux formes libres entouré de plages qui permettent à chacun de trouver un coin qui lui convienne. Un mobilier adéquat vous y attend.

« 1 de 2 »

Deux salles communes sont à votre disposition: l'une comporte un billard américain, une carte de randonnée murale et de la documentation touristique, l'autre dispose d'un piano et d'une table à jouer aux cartes ou travailler sur un ordinateur (prise réseau disponible): cette pièce est dédiée à des activités calmes... Vous aimerez vous y retrouver au frais lors des chaudes journées d’été... et même un temps maussade apparaîtra sous un jour souriant.

« 1 de 2 »

 

Développement durable... On en cause tant , qu’ici on en rit...

...un peu jaune, car c’est il y a bien longtemps qu’il aurait fallu s’en préoccuper et faire, plutôt que d’en parler...
Ici, l’écologie, c’est le passage d’un engagement idéologique de toujours à des actes concrets et quotidiens, à un mode de vie où on paie de sa personne pour défendre ses convictions et accéder néanmoins à un confort tant matériel qu’idéologique : celui du respect de soi-même ...et de l’univers qui nous a vu naître et à qui nous devons tout.

 

Mais c'est également :

Se chauffer au bois pour l’habitation principale, bois coupé sur place depuis 32 ans, et brulé dans des inserts (locations) ou dans une chaudière à haut rendement énergétique (habitation principale)
• Isoler les bâtiments de mieux en mieux au fil des reconstructions
Concevoir un mode d’exploitation de la propriété qui supprime tout apport chimique d’engrais ou de désherbant : pâturage croisé avec fauche du meilleur fourrage, et nettoyage mécanique des surfaces, respect du confort des animaux et de leurs besoins : ceux-ci, en retour, fument les terrains et contribuent à leur équilibre biologique.
Restriction de l’usage des produits phytosanitaires à un niveau quasi-nul, par
l’apport suffisant aux végétaux d’humus, produit par la décomposition du compost et du fumier des animaux ; non traitement des arbres fruitiers
Traitement de l’eau de consommation aux Ultra-violets : aucun additif
Traitement de la piscine au sel : pas de rejet toxique dans l’environnement, usage de chlore chimique réduit au minimum (hivernage)
Puis par le biais d’un adoucisseur d’eau, diminution d’environ 60% de l’usage des détergents, et suppression totale des anti-calcaires et assouplissants , préservation de l’installation et des machines : plus grande durabilité et diminution des dépenses d’entretien
Limitation de la consommation d’eau grâce aux éco-douchettes : 50% d’eau économisée sur les douches sans diminution sensible du confort, avec l’économie correspondante pour la chauffer
Usage des boules de lavage (90% de réduction de la consommation résiduelle de lessive)
Systématisation des éclairages moyenne ou basse consommation, sauf rares exceptions liées à un très faible usage ou à des considérations esthétiques
Distribution de l’ADSL par câbles, au lieu du WIFI dont les rayonnements ont été récemment mis en cause par la pourtant prudente Agence Française de sécurité sanitaire et environnementale (15/10/09)

Au final, rien de révolutionnaire, juste du bon sens et du respect du vivant...
Egalement, sur le plan personnel, toute une approche écologique des questions de la "bonne" santé. A ce titre, vous trouverez sur place, en la personne d’Yves, une possibilité d’écoute et de relaxation au travers de massages énergétiques holistiques...

Les commentaires sont fermés